Et TOC!

le spectacle frais et épicé

L’imaginaire, seule réalité du monde?
Et toi, qu’est-ce que tu fais dans ta tête?
Peux-tu imaginer un monde sans imaginaire?
Existe-t-il une seule et unique réalité ou chacun vit-il sa propre réalité?

60 enfants de 6 à 18 ans, issus des ateliers créativité, se sont interrogés, se sont amusés et ont joué avec les méandres de leur imagination. 

Accompagnés d’un septuor de musiciens professionnels, ils ont réveillé nos sens à partir d’un son, d’une image, d’un mouvement. Un tablier de cuisine peut-il nous changer en princesse? Comment cracher comme un dragon quand on est un simple petit garçon?

Leurs divagations ont transformé un trait en ver de terre, une courbe en dune du désert, un rond en tourbillon et étaient prétextes à toutes sortes d’histoires.

Un bouton sur le nez devenant soudain le centre d’un univers hostile, des ados subissant l’inertie glissante d’un ballet de pantoufles, un lit se transformant en confident de rêveries amoureuses…

conception Véronique Aeschimann et Sandrine Gampert
(professeurs des ateliers créativité /ijd)

 



Et TOC!

le spectacle frais et épicé

L’imaginaire, seule réalité du monde?
Et toi, qu’est-ce que tu fais dans ta tête?
Peux-tu imaginer un monde sans imaginaire?
Existe-t-il une seule et unique réalité ou chacun vit-il sa propre réalité?

60 enfants de 6 à 18 ans, issus des ateliers créativité, se sont interrogés, se sont amusés et ont joué avec les méandres de leur imagination. 

Accompagnés d’un septuor de musiciens professionnels, ils ont réveillé nos sens à partir d’un son, d’une image, d’un mouvement. Un tablier de cuisine peut-il nous changer en princesse? Comment cracher comme un dragon quand on est un simple petit garçon?

Leurs divagations ont transformé un trait en ver de terre, une courbe en dune du désert, un rond en tourbillon et étaient prétextes à toutes sortes d’histoires.

Un bouton sur le nez devenant soudain le centre d’un univers hostile, des ados subissant l’inertie glissante d’un ballet de pantoufles, un lit se transformant en confident de rêveries amoureuses…

conception Véronique Aeschimann et Sandrine Gampert
(professeurs des ateliers créativité /ijd)