20152018-08-29T09:19:51+00:00

agenda 2015 – 100e anniversaire de l’ijd

WAOUH!

20 au 24 juillet 2015
Centre Médical universitaire (CMU), 1, rue Michel-Servet, Genève

le congrès pointu et revigorant

Les interactions entre pédagogie, art et science et leurs influences sur l’apprentissage par et pour la musique aujourd’hui et demain.

Que vous soyez d’ici ou d’ailleurs. Musicien, pédagogue, thérapeute, danseur, amateur ou professionnel. intéressé par la rythmique comme discipline d’enseignement, méthode ou principe pédagogique. Ce congrès est le vôtre.

La pédagogie active se caractérise par le recours croissant au travail interdisciplinaire et en réseau. Croiser les regards avec des professionnels, issus d’horizons variés, ouvre sur de nouvelles perspectives dans nos pratiques quotidiennes.
Présentations et ateliers pratiques développeront les thèmes suivants :

  • interactions entre arts et neurosciences
  • éducation musicale : histoire, pratiques actuelles
  • applications de la rythmique : petite enfance, arts de la scène, handicap, seniors.

L’occasion de se retrouver avec des participants venant des quatre coins du globe et de vivre ensemble des activités liées à la pédagogie, à la musique et au mouvement, dans un esprit de fête.

PAN… dans l’Emile !

vendredi 19 au 21 juin 2015
fête de la musique

2015 marque aussi le 150e anniversaire de la naissance d’Emile Jaques-Dalcroze.

L’occasion d’offrir une nouvelle vie à une douzaine de chansons du compositeur et de les proposer aux enfants des écoles primaires.

Ces ambiances croustillantes et poétiques sont réunies sur un album réalisé en partenariat avec le Département de l’Instruction Publique (DIP). Malicieusement conçu par trois pianistes, arrangeurs et improvisateurs reconnus: Pascal Chenu, Olivier Rogg et Laurent Sourisse, l’album s’adresse autant aux plus jeunes qu’aux mélomanes avertis. Les partitions accompagnent le livret.

Une grande chorale d’enfants des écoles primaires interprétera ces mélodies dans le cadre de la Fête de
la Musique. Elle sera accompagnée par un ensemble instrumental de haut vol : Ben Fontanet (anches), Yves Massy (trombone), Pascal Chenu, Olivier Rogg, Laurent Sourisse (piano), ivor Malherbe (basses), Max Dazas
(percussion), et sera dirigée par Cécile Polin Rogg.

POP!

samedi 9 et dimanche 10 mai 2015
salle de spectacle de l’ijd

la fête remuante et gonflée

l’ijd accueille
Dès 10h, le centre de la Terrassière tourbillonnera : ateliers découvertes pour petits et seniors, contes musicaux mis en scène par les étudiants professionnels (HEM), performances pianistiques dehors-dedans (on sort les pianos !), boum spéciale kids.

Convertie en lieu central, la salle de spectacle de l’ijd vous attend de 10h à 18h, le samedi et le dimanche. Brunch, boum, animations et petite restauration servie toute la journée.

l’ijd explore
Dès 13h, départ pour un rallye artistique à travers le quartier ( Terrassière et environs ) qui vous emmènera de lieux connus en coins dérobés, d’une surprise à l’autre, au fil de performances combinant artistes invités, élèves de l’ijd et étudiants professionnels (HEM).

Ambiances singulières et émotions garanties. une dizaine d’artistes emblématiques de la scène contemporaine participent à l’aventure : Gaëtan, Dimitri Delcourt, Franz Treichler, Fabrice Melquiot, Gilles Jobin, Daniel Leveillé, et… special guest !

Le parcours comprend 5 étapes et dure environ 2h. Départ toutes les 30 minutes, dès 13h, le samedi et le dimanche. A chaque jour son parcours et ses artistes.

Découvrez les photos de la fête.
Photos de Carole Parodi et Nicolas Cuti.

CRÔA!

vendredi 17 avril, 19h30
samedi 18 avril, 15h et 19h30
dimanche 19 avril, 14h et 17h

salle de spectacle de l’ijd

chorégraphies – percussion – électronique – vidéo

Des silhouettes évoluent et se délient sur fond d’images en mouvement. Dans un va-et-vient incessant, des corps surgis de nulle part alimentent un flux perpétuel.

Bande son électro, percussionnistes live, images puissantes et scénario insaisissable : le rêve affleure.

Ce dream stream conduit par le chorégraphe Kurt Dreyer est une œuvre collective.

Tour à tour créateurs, compositeurs, interprètes, danseurs, improvisateurs : les étudiants des différentes filières de la Haute Ecole de Musique (HEM) se sont associés pour créer ce spectacle pluridisciplinaire. Les projections vidéo sont assurées par la HEAD.

et TOC!

24 au 29 mars 2015
salle de spectacle de l’ijd

le spectacle frais et épicé

L’imaginaire, seule réalité du monde ? Et toi, qu’est-ce que tu fais dans ta tête ? Peux-tu imaginer un monde sans imaginaire ? Existe-t-il une seule et unique réalité ou chacun vit-il sa propre réalité ?

Une soixantaine d’enfants, âgés de 6 à 18 ans, s’interrogent, s’amusent et jouent avec les méandres de leur imagination.

Accompagnés d’un septuor de musiciens professionnels, ils vont réveiller nos sens à partir d’un son, d’une image, d’un mouvement. Un tablier de cuisine peut-il nous changer en princesse ?

Comment cracher comme un dragon quand on est un simple petit garçon ?

Leurs divagations transforment un trait en ver de terre, une courbe en dune du désert, un rond en tourbillon et sont prétextes à toutes sortes d’histoires.

Un bouton sur le nez devient soudain le centre d’un univers hostile, des ados subissent l’inertie glissante d’un ballet de pantoufles, un lit se transforme en confident de rêveries amoureuses…

L’imaginaire enrichit notre perception du réel et colore le monde.

PAF!

vendredi 23 janvier 2015, 18h
Halle CFF Pont-Rouge

la performance atypique et festive

L’ijd s’invite au festival Antigel pour une performance réunissant entre 700 et 900 participants. Cette tribu est âgée de 6 à 66 ans: tous suivent les cours de l’ijd et seront accompagnés par des étudiants de la filière musique et mouvement (HEM). Il y aura moitié moins de chaises que de participants, ça montera, ça descendra. Ce sera bousculé et joyeux.

La musique est de Mogwai, artiste invité d’Antigel. Le morceau Friends of the night. Les parents seront invités à participer, depuis le public, à travers une gestuelle simple que les enfants leur auront enseignée. Ce qui aboutit carrément à une performance XXL.

BAM!

16 janvier au 17 avril
FLUX Laboratory, 10, rue Jacques-Dalphin, Carouge

l’exposition ébouriffante et sonore

BAM! est une exposition sans panneaux ni vitrines. un parcours en musique et en mouvement, à explorer dans (et avec) tous les sens. La pédagogie Jaques-Dalcroze est fondée sur un principe simple : c’est par le ressenti corporel que s’exprime toute forme de musicalité. Le visiteur (jeune ou moins jeune) est amené à en faire l’expérience au fil d’un parcours interactif qui l’amène à jouer avec les sons, avec l’imaginaire que ceux-ci lui inspirent et à y réagir avec l’ensemble de ses sens.

Il lui sera proposé tantôt de créer un univers visuel à partir de l’écoute de sons, tantôt de construire une matière sonore sur la base de ses propres mouvements ou de ceux effectués par d’autres visiteurs.

Ecouter les mouvements que l’on génère, voir les sons que l’on émet. Seul ou en groupe. Telle est la proposition de cette exposition qui contribue à faire résonner les idées d’Emile Jaques-Dalcroze dans le monde d’aujourd’hui, tant dans les domaines pédagogique et artistique que scientifique.

Click edit button to change this text.